top of page

19/4/23 - Otages Nigeria : huit élèves enlevées échappent à leurs ravisseurs


Deux semaines après avoir été enlevées sur le chemin de l'école, huit étudiantes du secondaire kidnappées dans le nord-ouest du Nigeria ont échappé à leurs ravisseurs, ont annoncé mercredi les autorités locales. Ces élèves avaient été kidnappées le 3 avril, a rappelé Samuel Aruwan, commissaire à la Sécurité intérieure de l'État de Kaduna, une région où les rapts pour rançon sont fréquents et ont repris après une accalmie pendant les élections en février et mars. Elles sont au nombre de huit et non dix comme évoqué à l'époque, a-t-il précisé.



Kaduna est l'un des nombreux États du nord-ouest et du centre du Nigeria terrorisés par des gangs armés - appelés localement «bandits» - qui attaquent les villages, tuent les habitants et kidnappent pour obtenir des rançons. Des centaines d'élèves ont ainsi été enlevés ces dernières années dans ces régions.

Les otages, également de simples voyageurs enlevés sur les routes, sont généralement libérés après le versement d'une rançon par leurs proches. Mais ceux dont la rançon n'est pas payée sont tués et leurs corps jetés dans une vaste forêt utilisée comme repaire par les bandits, à cheval sur les États de Kaduna, Katsina, Zamfara et Niger. Les autorités et les analystes s'inquiètent des alliances croissantes entre les bandits, seulement motivés par l'appât du gain, et les djihadistes qui mènent depuis 14 ans une insurrection armée dans le nord-est du pays.


4 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page