top of page

22/08/18 Le JDD : Accusé d'inaction, l'Elysée répond à la famille de l'otage française au Mai

Dernière mise à jour : 25 févr.

L'Elysée a répondu mardi à un neveu de l'otage française au Mali Sophie Pétronin qui reproche à Emmanuel Macron de ne pas agir dans ce dossier.



Cela fait maintenant plus d'un et demi que Sophie Pétronin est détenue au Mali par un groupe proche d'Al Qaïda. Pour que son dossier ne tombe pas dans l'oubli, sa famille a interpellé ces derniers jours l'Elysée assez vigoureusement. Un neveu de Sophie Pétronin a ainsi demandé lundi à Emmanuel Macron "de ne pas laisser mourir (sa) tante là-bas" et de recevoir à l'Elysée la famille "de la dernière otage française détenue dans le monde". "On ne peut pas laisser mourir quelqu'un comme ça", a déclaré à l'AFP Arnaud Granouillac, après avoir lancé un appel en ce sens sur France 3 Nouvelle Aquitaine. "On sait pertinemment qu'il n'y a rien qui se passe mais c'est surtout qu'il [Emmanuel Macron] ait la décence de nous recevoir comme toutes les autres familles d'otages", a ajouté Arnaud Granouillac.


Interpellé, l'Elysée a répondu mardi soir. "Le dossier est suivi de très près par Emmanuel Macron", indique la présidence à l'agence de presse Reuters. "Tous les moyens de l'Etat sont évidemment mobilisés et le ministre des Affaires étrangères, qui a été chargé de la gestion du dossier, est en contact régulier avec le fils de Sophie Pétronin". (...)

(Avec AFP)


LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE SUR LE SITE DU JDD

7 vues0 commentaire
bottom of page