top of page

26/2/23 - OTAGE IRAN : Téhéran libère une Espagnole détenue depuis novembre


Les circonstances de son arrestation n'ont jamais été confirmées officiellement mais elle est intervenue alors que l'Iran était secouée par un mouvement de contestation depuis la mort le 16 septembre de Mahsa Amini.


Ana Baneira, une Espagnole détenue en Iran depuis la fin de l'année dernière, a été libérée samedi, a annoncé dimanche le ministre espagnol des Affaires étrangères. « Elle a été libérée hier mais nous n'avons pas voulu l'annoncer publiquement avant que son avion ne décolle d'Iran », a déclaré à la presse José Manuel Albares. « J'ai pu parler avec elle (...) elle va bien », a ajouté le chef de la diplomatie espagnole, en précisant que la jeune femme rejoindrait à partir de Téhéran sa région d'origine, la Galice (nord-ouest de l'Espagne), via Dubai et Genève.

La famille de la jeune femme s'est immédiatement félicitée de sa libération, espérant la revoir dimanche soir, « après des semaines d'attente qui ont duré une éternité », a-t-elle indiqué. Elle a souligné que ce serait à la jeune femme elle-même « de décider quand et comment » elle parlerait à la presse, et demandant aux médias de « respecter l'intimité » des retrouvailles familiales.


Arrêtée fin novembre

Des sources diplomatiques espagnoles avaient annoncé en novembre l'arrestation d'un ressortissant espagnol, sans donner d'autres précisions mais l'ONG Human Rights Activists News Agency (HRANA) avait affirmé qu'il s'agissait de cette femme, âgée de 24 ans, et qu'elle avait été arrêtée « il y a quelques jours ».






2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page